Télécharger la fiche descriptive :

fiche_LP_Metiers_du_livre_descriptif.pdf

En Licence 3, la formation est ouverte : - aux titulaires d'un DEUG ou L2, mention Lettres, Sciences Humaines, Droit, Sciences Économiques, AES, etc… - aux titulaires de tout diplôme de niveau bac +2 jugé équivalent par la commission pédagogique (DUT, BTS, etc.)

La sélection a lieu en deux temps. Chaque niveau est accessible sur dossier et tests : - 1ère sélection : sur dossier de candidature (chaque dossier est étudié par une commission) .

- 2ème sélection : test écrit de culture générale (QCM, dictée, question de français, de culture générale) et entretien de motivation.

L'accès en L3 est également possible pour les candidats justifiant d'une expérience professionnelle et/ou personnelle jugée équivalente par la commission et aux étudiants en formation continue. Il est alors possible de s'inscrire pour l'ensemble de l'année ou pour certains modules (en particulier pour les modules de préparation aux concours) en fonction des souhaits des étudiants. Le coût de cette formation continue est évalué par les services compétents du SFCIP, Moulin de la Housse, B.P. 274, 51687 REIMS cedex ( 03.26.91.86.66). http://www.univ-reims.fr/orientation-et-insertion/service-formation-continue-et-insertion-professionnelle-sfcip-mission-insertion-professionnelle/accueil/presentation-du-service-mission-insertion-professionnelle,8618,16226.html

Description : L’objectif de la Licence professionnelle « Bibliothèques, musées et médiation culturelle » est de former des professionnels des institutions culturelles (médiathèques, musées, centres culturels, archives…). Ce diplôme accorde une attention particulière à l’enseignement des nouvelles technologies et ressources numériques dans les métiers des bibliothèques, des médiathèques et des musées. La Licence professionnelle entend ainsi s’adapter aux mutations technologiques liées à la gestion et à la valorisation des collections des institutions culturelles. Elle souhaite ainsi offrir aux étudiants une solide culture générale et des savoir-faire spécialisés. Les enseignements scientifiques se déclinent en CM et TD dans la mesure où la perspective généraliste et historique s’accompagne toujours d’examens pratiques. Ces enseignements s’inscrivent dans le cadre de partenariats noués avec la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole et les Musées de Troyes, où se déroule une partie des cours sous forme d’analyses d’œuvres du patrimoine artistique et littéraire et d’entrainements à une situation de médiation orale. Il en va de même pour les enseignements professionnels qui privilégient l’approche pratique sous la forme de visites professionnelles et d’études de cas. Le projet tuteuré individuel et le stage complètent le dispositif de la Licence. L’ensemble des enseignements disciplinaires et professionnels vise d’une part à la pluridisciplinarité pour répondre à la diversité des débouchés professionnels et d’autre part à la transversalité afin d’entretenir la complémentarité entre apports théoriques et pratiques.

Compétences acquises à l’issue de la formation : La Licence professionnelle ambitionne d’apporter aux étudiants une culture universitaire appliquée aux savoir-faire professionnels en matière de valorisation et de médiation culturelles et de créer ainsi une dynamique entre les compétences culturelles théoriques et les diverses pratiques de valorisation et médiation culturelles. Les compétences sont scientifiques : connaissance des patrimoines textuels, artistiques et culturels (histoire et techniques du livre et de l’édition, littérature appliquée aux fonds gérés par les médiathèques, courants artistiques appliqués aux collections muséales, iconographie et sémiologie de l’image) ; théories et pratiques des médiations culturelles (patrimoines muséal et littéraire). Les compétences sont aussi professionnelles : maîtrise des Technologies de l'Information et de la Communication pour les institutions culturelles et d’une langue vivante (anglais) ; connaissance des politiques culturelles et des publics (gestion des événements culturels, droit du patrimoine) ; maîtrise de plusieurs pratiques professionnelles (archivistique, politiques de documentation et techniques documentaires) ; acquisition d’une méthodologie de l’insertion professionnelle.

Modalités d’enseignement : L’enseignement est dispensé exclusivement en présentiel, sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés. Le parcours est structuré en deux semestres et propose aux étudiants des enseignements académiques et professionnels, portés par des modalités numériques innovantes. Les enseignements sont pluridisciplinaires pour répondre aux besoins des métiers concernés. Les cours s’étalent du mois de septembre au mois de mars. La Licence est ouverte en formation initiale et en formation continue.

Stages et projets tuteurés : Les étudiants doivent réaliser un stage de 12 semaines en France ou à l’étranger. Ils élaborent également un projet professionnel tuteuré qu’ils présentent devant un jury au mois de juin. Son objectif est de concevoir et de réaliser un projet de médiation culturelle dans une institution. L’étudiant-e est ainsi confronté-e aux contraintes inhérentes à tout projet professionnel (budgétaires, juridiques, calendaires), mais aussi à ses aspects humains, scientifiques et techniques. Il-elle expérimente également divers aspects stratégiques de la communication culturelle : la vulgarisation scientifique, la médiation culturelle et l’information des publics ciblés. L’objectif spécifique du stage, encadré par un enseignant tuteur et un maître de stage dans la structure référente, est de permettre une immersion en milieu professionnel en accomplissant les diverses missions confiées par la structure d’accueil. Il permet de mettre en pratique les acquis de la formation, de développer des compétences ainsi qu’un réseau professionnel et de percevoir les attentes et les exigences des employeurs.

Poursuites d’études envisageables : La Licence professionnelle « Métiers du livre : documentation et bibliothèques », parcours « Bibliothèques, Musées et Médiation culturelle » forme les étudiants en vue d’une insertion professionnelle immédiate et n’a pas pour objectif la poursuite d’études. Toutefois les étudiants demeurent libres de prolonger leurs études une fois le diplôme obtenu.

Débouchés : Les médiathèques, les bibliothèques, les centres documentaires, les archives (régionales, départementales, municipales), les musées, les centres culturels, les entreprises et les institutions culturelles publiques ou privées offrent les principaux débouchés en emploi salarié (CDD ou CDI) ou en fonctionnariat (médiathécaire, bibliothécaire adjoint spécialisé, médiateur culturel, assistant qualifié de conservation du patrimoine, assistant en archivistique…). Gestion de l’information et de la documentation- Gestion de patrimoine culturel - Animation d’activités culturelles ou ludiques.

Site de Troyes : Centre Universitaire de Troyes, Place du Préau, BP 60076, 10901 TROYES cedex, Mme Clarisse Herluison, 03.25.80.91.91, clarisse.herluison@univ-reims.fr